Jean Claude PLESSIS (président sochalien) a dit en parlant du départ de Alain PERRIN à l'OL:"Quand on part de chez moi, on fini à Marseille, Paris ou Lyon."J'attens vos réactions, dit comme ça on penserait que Sochaux est un tremplin pour les entraineurs vers les grands clubs de France! Moi je pencherais plus pour l'idée que les entraineurs en est assé d'entrainer des joueurs sans avenirs, dans un stade pourrie sans ambiances. Voilà mon coup de gueule de la journée. Il est vrai que, un stade sans ambiances entraine des matchs sans buts et sans interrés car les deux font paire. Même si je n'aime pas l'OL et l'OM (encore moins), je dois reconnaître qu'il y a de l'ambiance! Même s'il est vrai que Paris fait la différence.